Quelle assurance doit choisir un commerçant pour ses activités ?

Lorsque vous créez récemment votre activité, vous devez effectuer plusieurs démarches pour respecter les règles et normes régie par la loi de votre pays. Au nombre des démarches que vous devez effectuer, la souscription à certaines assurances dans le cadre de vos activités est obligatoire. De plus, il existe plusieurs assureurs et choisir le bon n’est pas toujours évident. Quelles sont les assurances nécessaires et comment souscrit-on ?

L’assurance responsabilité civile professionnelle commerçant

L’assurance Responsabilité Civile (RC) professionnelle permet de couvrir les dommages qui ont rapport à l’exercice de votre activité. En effet, cette assurance vous garantit une protection contre les dommages concernant vos locaux, vos employés, vous-même, votre matériel de travail et aussi des dommages à la livraison de produits. Consultez notre plateforme pour en savoir plus.

La RC n’est valable que pour les professions réglementées comme les métiers de la construction. Elle prend aussi en compte les métiers de professions libérales comme les métiers du droit, les métiers de la santé, les experts comptables, les agences de voyage ou les agences immobilières. Les risques pour un commerçant sont étendus, il doit donc souscrire à cette assurance qui le couvre en cas de préjudice dans son activité. Toutes ces démarches se font à l’ouverture de son commerce. De même, vous devez souscrire obligatoirement aux garanties incendies et explosions.

Les garanties d’une assurance Responsabilité Civile professionnelle

Souscrire à une assurance commerce garantit la protection de vos biens. Vous aurez donc à répertorier les biens dont vous vous servez dans votre commerce en deux étapes. La première est constituée de vos biens immobiliers représentant les bâtiments utilisés pour vos activités de commerçant et les installations qui lui sont reliées. La deuxième partie est constituée de vos biens mobilier représentant votre matériel, vos équipements et votre mobilier. Ces biens seront ensuite analysés pour définir les couvertures et garanties à souscrire lorsque des dommages surviennent.

La RC professionnelle vous assure en cas de chute du bien d’un client pendant une prestation, lorsque survient une intoxication alimentaire ou des dommages corporels. Aussi, en cas de poursuite judiciaire suite à un sinistre causé à un client, un employé ou un fournisseur, vous êtes assuré.